Bien arrivé à Ha noi !

Posté par thivi le 23 avril 2011

Ha noi

Comme dans toutes les villes d’Asie la circulation est trépidante ! 2 millions de motos à ce qu’il paraît… faut s’accrocher pour traverser la rue !

Mais l’atmosphère est très sympa, la vieille ville est sinueuse à souhaits, les gens sont souriants et le climat est clément !

Circulation à Ha noi

Le lac Hoan Kiem est un havre de paix au milieu de l’agitation :

Lac Hoan Kiem

 

Repos en bordure du lac Han Kiem

Le lac Hoan Kiem veut dire « lac de l’Epée restituée » car au XVe siècle, le héros national Le Thai To (ou Le Loi, chaque village possède une rue à son nom au Vietnam) a reçu des Dieux une épée magique qui l’a aidé à chasser les occupants Chinois et à donner l’indépendance au Vietnam. Après les hostilités, il remit l’épée divine à la tortue d’or géante qui vivait dans le lac, qui a son tour restitua l’épée aux Dieux (visiblement enfouis dans le lac). D’où le nom de lac de l’épée restituée! Le plus beau c’est que le 4 avril on a extrait une énorme tortue de 200 kg du lac, tortue dont on se demande bien comment elle peut vivre dans un tel environnement urbanisé. Est-ce la tortue de Le Loi, qui irait alors fièrement sur ses 700 ans, ou bien une de ses descendantes ? Ou est-ce une tortue secrètement élevée à l’abri des regards et placée subrepticement dans le lac par les autorités pour entretenir la Légende ??? Le mystère reste complet…
Plus de détails ici (en anglais) sur la pêche miraculeuse du 4 avril.

Concert de klaxons sur la place !

Concert de klaxons sur la place

Apparemment les gens aiment bien se rassembler pour regarder et écouter chanter des oiseaux en cage :

Oiseaux en cage

On est vite millionnaire quand on se rend au Vietnam ! La monnaie est le Dong et on obtient environ 30000 Dongs pour 1€… et c’est en constante augmentation.

Billets vietnamiens

Il y a plein de lacs un peu partout dans la capitale :

Lac Hoan Kiem

 

Lac Bai Mau

On rencontre beaucoup de temples, mais aussi quelques églises… Et l’assistance à la messe du dimanche soir à la Cathédrale St Joseph a de quoi rendre jaloux plus d’un evêque occidental ! (la cathédrale est complètement remplie, ainsi que le parvis et même les rues à coté avec des fidèles sur leurs motos).

Cathédrale Saint Joseph

Foule dans la cathédrale St Joseph Foule sur le parvis de la cathédrale St Joseph

Hauts buildings, banques opulentes, enseignes publicitaires lumineuses à profusion : pas de doute, le capitalisme est bien implanté à Hanoi et au Vietnam ! La route entre l’aéroport et la ville est encore pire : de gigantesques panneaux publicitaires éclairés forment une barrière presque continue de chaque côté de la route ; on est proche de la vision de cauchemar de Terry Gilliam dans Brazil…
Mais les reliques du communisme sont toujours présentes, comme des statues bien raides et quelques bâtiments bien typiques çà et là dans la ville, notamment le mausolée Hô-Chi-Minh, où une foule se presse en rangs très disciplinés (il faut le voir!).

Statue de Lénine

En dehors de çà Hanoi est une ville attachante, avec ses lacs, sa vieille ville et ses innombrables échoppes, ses conductrices de scooter en hauts talons, ainsi que ses habitants gentils et souriants (il faut juste se méfier de certains taxi drivers, mais çà c’est commun au monde entier apparemment)…
Par contre mes papilles sont un peu déçues, je n’ai peut-être pas été dans les bons endroits mais la nourriture n’est pas au niveau de ce que j’avais mangé à Hué il y a 2 ans (un régal permanent pendant 15 jours !). Allez, ce soir j’essaie du Chien, avec une soupe de sang de canard et de l’utérus de cochon…

Promenade dans la vieille ville, avec ses jolis bâtiments tout en hauteur (noter l’enchevêtrement des fils électriques !) :

En vieille ville En vieille ville En vieille ville

En vieille ville

Il est malheureusement difficile de flâner dans la vieille ville, d’abord les trottoirs ne sont pas faits pour marcher mais pour faire la cuisine puis manger, garer les innombrables mobylettes, vendre tout un tas de trucs, jeter ses ordures ; ensuite les sollicitations des marchands et conducteurs de motos et autres pousse-pousses sont permanentes !
Les Vietnamiens aiment bien manger dans la rue et sur de toutes petites chaises :

Rue très étroite en vieille ville

 

Sur un îlot du lac Hoan Kiem se dresse le temple Ngoc Son qui voit défiler touristes, curieux et prieurs fervents. On prie Confucius (?) avec des billets de banque dans la main (au milieu des flashs des appareils photos)…

Au temple Ngoc Son

Au temple Ngoc Son

Au temple Ngoc Son

Les jeunes mariés y font aussi un passage :

Au temple Ngoc Son

 

Je suis fier de moi, j’ai réussi à aller au temple de la littérature en bus sans me perdre. Et ça ne m’a coûté que 3000 dongs (0,10€).

Je comptais y bouquiner tranquillement, mais raté c’est gavé de monde !

Au temple de la littérature

Le site est sympa mais n’arrive pas à la cheville d’Hué avec ses temples et palais perdus au milieu des herbes folles, ce qui leur donne un charme fou. Ici on est en pleine ville et on n’échappe pas aux nuées de klaxons…

Au temple de la littérature Au temple de la littérature Au temple de la littérature

Heureusement derrière les « stèles des docteurs » (posées sur des tortues de pierre dont certaines ont des têtes marrantes), on trouve quelques endroits calmes où s’installer, mais c’est vite envahi par les hordes de touristes brayant en anglais, français et vietnamien.
On semble aussi venir au temple de la littérature pour y faire des photos lors d’occasions spéciales.

Au temple de la littérature Au temple de la littérature

 

Pour finir le séjour, une petite visite à l’opéra de Hanoi :

Opéra de Hanoi

 

Album photo :

Bien arrivé à Ha noi ! dans Asie HanoiAvril2011
Hanoi avril 2011

Publié dans Asie | 8 Commentaires »

Du Bénin au Vietnam…

Posté par thivi le 1 septembre 2009

Huê

Pour mon premier voyage au Vietnam j’arrive(presque) directement du Bénin… et çà n’a rien à voir !

Je suis à Huê, l’ancienne ville impériale, avec ses très beaux bâtiments, ses rues commerçantes, ses arbres partout et ses milliers de vélos.

Je suis là pour participer à un projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville, et de l’eau je vais surtout en recevoir sur la tête car 15 jours passés à Huê = 15 jours de pluie ! Un jour, on a même dû évacuer les bureaux à cause de la montée des eaux de la rivière des Parfums…
Mais ce sera bien là le seul point négatif de mon séjour dans cette remarquable ville.

Les rues sont envahies de deux-roues :
2 roues

mais on y trouve aussi beaucoup de personnes à pied, comme ce courageux porteur :
porteur courageux

Huê est traversée par la large Rivière des Parfums (Sông Huong) :
La Rivière des Parfums (Sông Huong)
La Rivière des Parfums (Sông Huong) vue du pont Phu Xuan, vers l'Ouest

En rive droite de la rivière des Parfums, après avoir traversé le pont Truong Tien ou Phu Xuan, la citadelle royale et l’ancienne cité impériale à l’intérieur sont des lieux magiques : de magnifiques bâtiments et monuments se dressent au milieu des herbes folles, quasi hors du temps, dans une quiétude absolue, qui contraste grandement avec l’extérieur ! Ce site a un charme fou !
La citadelle de Hué reste avec les ruines de Hampi en Inde mon meilleur souvenir de balade touristique, surtout que je ne m’étais pas documenté avant de venir et que je ne m’attendais pas du tout à « tomber » sur un tel lieu…

Voici les remparts et douves de la citadelle :
Remparts et douves de la citadelle
Les remparts et douves de la ville royale, à l’intérieur de la citadelle :
Remparts et douves de la ville royale, à l'intérieur de la citadelle
Le pavillon de lecture :
Pavillon de lecture
A l’intérieur de la cité Pourpre interdite :
A l'intérieur de la cité Pourpre interdite
Dragons à l'intérieur de la cité Pourpre interdite
A l'intérieur de la cité Pourpre interdite
La Porte de la Vertu (porte Ouest de la ville royale) :
A l'intérieur de la cité Pourpre interdite

Les photos sont malheureusement impuissantes à restituer la grandeur du site, c’est plus une question d’ambiance et de sensations…

Au Vietnam aussi les enfants jouent au foot, ici sur l’esplanade où se déroulaient jadis les parades militaires :
Enfants jouant au foot sur l'esplanade où se déroulaient jadis les parades militaires (entre le Cavalier du Roi et la porte du Midi)

Huê regorge également de beaux bâtiments.

rue Lê Loi :
bâtiment rue Lê Loi
bâtiment rue Lê Loi
rue Dang Thai Than :
bâtiment rue Dang Thai Than

Le Century Hotel, rue Lê Loi. Non, ce n’est pas mon hôtel (qui est impossible à prendre en photo car coincé entre plusieurs bâtiments)
Century Hotel, rue Lê Loi

Mon hôtel, le New Star, est beaucoup plus modeste et ne dispose pas de vue sur la rivière des Parfums. Par contre, on y voit bien le reste de la ville :
Vue sur Huê depuis le New Star Hotel

A Hué il faut aussi noter qu’on mange très bien, cette ville est décidément pleine de ressources! Voici par exemple le restaurant Le Caramel, rue Pham Ngu Lao, où je suis rentré me protéger de la pluie. Heureusement au Vietnam on peut encore manger à 16 heures!
restaurant Le Caramel, rue Pham Ngu Lao

Les conditions météo (diluviennes) m’empêcheront de visiter la région et notamment les tombeaux des empereurs, mais je suis déjà très heureux d’avoir découvert cette citadelle royale magique.

Le retour vers la France m’offre une escale assez longue à Ho-Chi-Minh Ville (Saïgon), tant mieux je vais pouvoir découvrir un peu la ville…
Après avoir laissé mes bagages à la consigne (vive les pays où il existe encore des consignes!), j’ai quelques heures pour arpenter la ville à pied. Voici quelques photographies :

Vieille femme vendant de tout Pavillon rue Lê Quy Don

L’opéra :
l'opéra

L’hôtel de ville :
l'hôtel de ville

Place de la Commune de Paris :
la Place de la Commune de Paris

Attention, individus masqués!
Attention, individus masqués!

Siège de l’archevêché rue Nguyen Dinh Chieu :
Siège de l'archevêché rue Nguyen Dinh Chieu

L’Institut Marie Curie (!) rue Lê Quy Don :
Institut Marie Curie rue Lê Quy Don

 

Diaporama

 

Album photo :

Du Bénin au Vietnam... dans Asie Vietnam2009
Vietnam 2009

Publié dans Asie | Pas de Commentaire »

Bonjour Guangzhou

Posté par thivi le 24 juin 2007

Aujourd’hui je suis en Chine !

Plus précisèment à Guangzhou (autrefois Canton).

Localisation de Guangzhou

Après avoir longtemps rêvé de la Chine, m’y voici enfin… Malheureusement je suis dans une énorme agglomération urbaine (sans doute plus de 10 millions d’habitants) avec grands buildings, larges avenues, centres commerciaux et autoroutes à profusion… Ce n’est pas la Chine traditionnelle mais c’est impressionnant de voir le niveau de développement atteint.

ça fait plutôt moderne la Chine !

Impressionnant et inquiétant en même temps, car l’environnement semble avoir été un peu oublié dans ce développement… Etre dans cette énorme aire urbaine, surpeuplée, avec un climat chaud (plus de 35° en ce moment) et humide (plus de 80% d’humidité) fait que ça devient difficile de respirer ! Sans compter que le décalage horaire (6 heures) me rend zombie…
Heureusement la chaleur n’a pas que des inconvénients : elle invite les femmes à s’habiller léger (ça me change du Maghreb où j’étais il y a quelques semaines), et elles sont particulièrements belles par ici (malheureusement pas de photo !)

C’est étonnant de voir les contrastes entre générations : les rues sont remplies de jeunes, prêts à s’engouffrer dans les immenses centres commerciaux de Beijing Lu,

Beijing Lu

Jets d'eau sur Beijing Lu

alors que les plus âgés préfèrent se réfugier dans les parcs pour respirer un peu, échapper à la foule et à cette frénésie de consommation, qu’ils n’ont de toutes façons pas les moyens de s’offrir.

Parc dans Shamian Lu

Certains sont très concentrés sur leur jeu
Concentrés sur le jeu !

Tandis que d’autres sont plus mobiles
Détente au parc Shamian

Bon, on est quand même venu pour travailler, et s’occuper de la Pearl River (rivière des perles en français, ça fait romantique mais mieux vaut ne pas se baigner dedans…)

Bâteaux sur la Pearl River

et quand on découvre les bureaux de nos clients, on se dit qu’on va devoir assurer :

Immeuble du PRWRC

Heureusement, les Chinois, mêmes s’ils sont habiles et tenaces en affaires, restent toujours courtois, agréables et souriants.

Il est déjà temps de rentrer demain, j’espère pouvoir revenir en Chine, malgré la longueur du vol (11h à l’aller, 12h30 au retour, la différence étant due aux « jet-streams ») dans des paysages un peu plus représentatifs de la Chine traditionnelle.

En attendant, détente dans la piscine sur le toit de mon hôtel. Point de vue garanti !
En haut de l'hôtel...

Il règne d’ailleurs une ambiance un peu étrange dans cet hôtel, point de ralliement de familles américaines en attente d’adoption…

Publié dans Asie | 4 Commentaires »

1234
 

sri lanka |
29N-Le-Bout-du-Monde-Finist... |
Vacances : l'évêché à Azilone |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | notre voyage en inde
| quebecadeux
| La Réunion, notre île intense!