Bref séjour à Marseille

Posté par thivi le 22 juillet 2007

Marseille

Oui je sais, c’est un peu abusif de parler de voyage tropical à Marseille, quoique…
le soleil, la chaleur, les bâtiments blancs, l’hospitalité des gens, mais aussi l’odeur des égouts et des poubelles, tous les ingrédients des tropiques sont bien présents.

Merci donc à la SNCF, qui grâce aux primes « Grands Voyageurs » se rattrape des multiples heures d’attente qu’elle m’a infligées tout au long de l’année en m’offrant un voyage pour 2 à Marseille, et en première classe s’il vous plaît !

Départ de la gare de Nancy, et après 6h d’un agréable voyage, nous débarquons à la gare Saint Charles de Marseille. Le premier contact est agréable ; bien que l’on soit vraiment dans une grande ville, on ne se sent pas oppressé par l’urbanisation ou le grouillement de la foule, au contraire on respire malgré la chaleur.

Une de nos premières visites est pour la fameuse Canebière, après s’être ravitaillés en vêtements de circonstance (chapeaux, bermudas) dans le quartier commerçant des rues de Rome et de Paradis.

La Bourse, sur la fameuse Canebière

Au bout de la Canebière, on arrive tout naturellement au Vieux-Port :

Le quai sud du Vieux-Port

Le Vieux-Port, c’est beau, serein, animé, plein de terrasses de restos… C’est vraiment un endroit très agréable où on se rend avec plaisir !

Le Vieux-Port, protégé par Notre Dame de la Garde

Panorama sur le Vieux-Port, vu de l'église Saint Laurent (1/3)

Panorama sur le Vieux-Port, vu de l'église Saint Laurent (2/3)

Panorama sur le Vieux-Port, vu de l'église Saint Laurent (3/3)

Depuis le Vieux-Port on prend une navette pour aller à l’île d’If.

Château d'If et Notre Dame de la Garde

Cette île est occupée par le célèbre château d’If, ancienne forteresse-prison dont le plus fameux prisonnier est un héros de roman (Edmond Dantès, le comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas).

Vue depuis le château d'If

L’île est à environ 1 km de Marseille, et on en a une superbe vue :

Anse des Auffes vue depuis l'île d'If

A peu près d’où qu’on soit à Marseille, on aperçoit Notre Dame de la Garde qui veille sur la cité :

Notre Dame de la Garde

ça grimpe pour y arriver ! Mais la vue est exceptionnelle…

Iles d'If et du Frioul vues depuis Notre Dame de la Garde

En redescendant, cap sur une autre édifice religieux, la cathédrale La Major, coincée entre la mer (ou plutôt l’autoroute qui borde la mer) et le quartier du Panier.

La cathédrale La Major

Ann fait l’étalon pour la mesure :

La porte d'entrée de la cathédrale La Major

En s’éloignant de la cathédrale La Major, on entre dans le quartier du Panier, avec ses ruelles en pente étroites, populaires et colorées, son linge aux fenêtres et ses petites placettes.

Le quartier du Panier

Autre religion des Marseillais : l’OM dont nous ne verrons pas le stade Vélodrome, dont les accès sont bloqués à cause du Tour de France.

Le Tour de France

C’est l’heure d’aller à la plage, pour celà il faut passer par la Place Castellanne pour prendre le métro :

La Place Castellanne

Le soleil décline, laissant de belles couleurs sur le Vieux-Port :

Voilier sur le Vieux-Port

Il est temps de retourner à l’hôtel, en passant devant la préfecture :

La  Préfecture

On a beaucoup marché durant ces 4 jours, nos pieds sont fatigués mais nos coeurs sont joyeux !

Pieds fatigués

 

D’autres photos de Marseille :

Bref séjour à Marseille dans Méditerranée Marseille
Marseille

Publié dans Méditerranée | 5 Commentaires »

Marre de Roissy !!!

Posté par thivi le 25 juin 2007

Roissy

Coup de gueule aujourd’hui contre l’aéroport le plus pourri du monde, j’ai nommé ROISSY CHARLES DE GAULLE ! A chaque fois que je rentre de l’étranger cette pensée me submerge et la honte et le dépit m’envahissent d’être un citoyen de ce pays. Alors que je retourne souvent d’un pays que l’on appelle du « tiers-monde », où j’atterris dans des endroits tout neufs, fonctionnels, avec des gens aimables, souriants et compétents (bon il y a bien parfois quelques soucis comme à Bombay quand il faut passer de l’aéroport international au « domestic » et où une nuée de gosses essayent d’arracher les bagages pour les placer dans un taxi, mais ça c’était en 1999, ça a changé depuis).

Non, quand on atterri ici à Paris, d’abord souvent il fait gris, froid et pluvieux (çà personne n’en peut rien) mais on attend toujours des plombes pour sortir de l’avion, on fait une queue monstrueuse pour les passeports (il n’y a toujours qu’un ou 2 guichets ouverts, çà a le don d’énerver), et après çà il faut encore attendre un sacré bon moment avant d’avoir ses bagages, dans une immense cohue car plusieurs vols sont mélangés sur le même tapis ! Si on a ensuite le malheur de devoir prendre une navette pour rejoindre un autre terminal ou la gare, il vaut mieux ne pas essayer de demander conseil aux chauffeurs de bus, qui comme tous les autres personnels de cet aéroport immonde, sont aimables comme des portes de prison… Et le plus dur reste encore à venir si vous devez rejoindre Paris en RER ! Le trajet est interminable, les paysages rivalisent de mocheté crasse et vous allez croiser tout un tas d’emmerdeurs. Dire que ce sont les premières images de la France que voient les étrangers Triste !!!

Publié dans France | 2 Commentaires »

Bonjour Guangzhou

Posté par thivi le 24 juin 2007

Aujourd’hui je suis en Chine !

Plus précisèment à Guangzhou (autrefois Canton).

Localisation de Guangzhou

Après avoir longtemps rêvé de la Chine, m’y voici enfin… Malheureusement je suis dans une énorme agglomération urbaine (sans doute plus de 10 millions d’habitants) avec grands buildings, larges avenues, centres commerciaux et autoroutes à profusion… Ce n’est pas la Chine traditionnelle mais c’est impressionnant de voir le niveau de développement atteint.

ça fait plutôt moderne la Chine !

Impressionnant et inquiétant en même temps, car l’environnement semble avoir été un peu oublié dans ce développement… Etre dans cette énorme aire urbaine, surpeuplée, avec un climat chaud (plus de 35° en ce moment) et humide (plus de 80% d’humidité) fait que ça devient difficile de respirer ! Sans compter que le décalage horaire (6 heures) me rend zombie…
Heureusement la chaleur n’a pas que des inconvénients : elle invite les femmes à s’habiller léger (ça me change du Maghreb où j’étais il y a quelques semaines), et elles sont particulièrements belles par ici (malheureusement pas de photo !)

C’est étonnant de voir les contrastes entre générations : les rues sont remplies de jeunes, prêts à s’engouffrer dans les immenses centres commerciaux de Beijing Lu,

Beijing Lu

Jets d'eau sur Beijing Lu

alors que les plus âgés préfèrent se réfugier dans les parcs pour respirer un peu, échapper à la foule et à cette frénésie de consommation, qu’ils n’ont de toutes façons pas les moyens de s’offrir.

Parc dans Shamian Lu

Certains sont très concentrés sur leur jeu
Concentrés sur le jeu !

Tandis que d’autres sont plus mobiles
Détente au parc Shamian

Bon, on est quand même venu pour travailler, et s’occuper de la Pearl River (rivière des perles en français, ça fait romantique mais mieux vaut ne pas se baigner dedans…)

Bâteaux sur la Pearl River

et quand on découvre les bureaux de nos clients, on se dit qu’on va devoir assurer :

Immeuble du PRWRC

Heureusement, les Chinois, mêmes s’ils sont habiles et tenaces en affaires, restent toujours courtois, agréables et souriants.

Il est déjà temps de rentrer demain, j’espère pouvoir revenir en Chine, malgré la longueur du vol (11h à l’aller, 12h30 au retour, la différence étant due aux « jet-streams ») dans des paysages un peu plus représentatifs de la Chine traditionnelle.

En attendant, détente dans la piscine sur le toit de mon hôtel. Point de vue garanti !
En haut de l'hôtel...

Il règne d’ailleurs une ambiance un peu étrange dans cet hôtel, point de ralliement de familles américaines en attente d’adoption…

Publié dans Asie | 4 Commentaires »

1...34567...10
 

sri lanka |
29N-Le-Bout-du-Monde-Finist... |
Vacances : l'évêché à Azilone |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | notre voyage en inde
| quebecadeux
| La Réunion, notre île intense!